L’entreprise Aki Sushi, couronnée franchiseur de l’année, se lance dans la vente de poissons et fruits de mer surgelés destinés à la préparation de mets asiatiques, à compter d’aujourd’hui dans tous les supermarchés Metro du Québec.

Cette nouvelle offre de produits s’accompagne de trois nouvelles sauces pour mettre la touche finale aux sushis, bols poke et tartares préparés à la maison.

Pour le président, Claude Guay, cette diversification, commercialisée sous la marque Soirée Sushi, s’inscrit dans l’ordre naturel des choses. En s’attaquant à ce nouveau marché, il voit l’opportunité de maximiser son réseau d’approvisionnement de poissons qui est l’une des forces de l’entreprise.

Chaque fois que c’est possible, l’homme d’affaires priorise l’achat local et il n’hésite pas non plus à parcourir la planète pour visiter ses fournisseurs et s’inspirer des dernières tendances.

«C’est un segment de marché où nous n’étions pas présents», a-t-il indiqué.

Création d’emplois

Cette diversification a nécessité l’achat de nouveaux équipements. De plus, une douzaine d’emplois ont été créés. Le réseau de franchises Aki Sushi compte un peu plus de 1000 employés.

L’entreprise québécoise possède 104 succursales, dont 100 comptoirs-restaurants en épicerie et quatre restaurants ayant pignon sur rue, une formule qui est appelée à prendre de l’expansion.

«Nous sommes en discussions actuellement pour développer les bannières affiliées à Metro comme Super C, entre autres. Nous sommes aussi intéressés par l’Ontario, mais c’est une autre dynamique», ajoute M. Guay.

Le président d’Aki Sushi entrevoit une croissance soutenue avec son partenaire Metro pour encore plusieurs années. Un beau succès pour cette entreprise fondée en 2005 à Québec.

«2018-2019 est une année où l’on récolte. Ça fait des années qu’on sème. Ce projet-là, ça fait un an et demi qu’on y travaille», a-t-il dit.